La COOP Conseil intervient dans les domaines de la monétique, des paiements digitaux, de la billettique et des flux. Ses terrains de jeux habituels relèvent du monde bancaire, du secteur des transports ou des opérateurs téléphoniques. Forte de l’expertise de ses fondateurs et de ses collaborateurs, le cabinet de conseil intervient sur des missions allant de l’étude préalable à la mise en œuvre de solutions innovantes.

 

 

 

Dans un monde en profonde mutation, où la technique occupe une place prépondérante, où tout s’accélère, La COOP reste convaincue que l’humain reste au cœur des organisations.

A l’heure de la digitalisation des relations, de l’uberisation de l’économie et des bouleversements techniques comme la blockchain, La COOP reste attentive et active sur l’émergence de ces nouveaux phénomènes et ces nouvelles technologies. Dans son devoir de conseil, La COOP souhaite accompagner au mieux ses clients dans les phases de transitions en maîtrisant l’existant et en ayant connaissance du devenir.

Cette conviction partagée par l’ensemble des collaborateurs se reflète dans un modèle économique innovant favorisant le partage intégral des recettes et excluant ainsi tout enrichissement personnel de ses dirigeants.

L'équipe d'experts de la société (associés, salariés et consultants indépendants qui travaillent en exclusivité avec La COOP) partagent les valeurs de respect et d’écoute du client tout en sachant décliner et traduire les besoins dans les logiques opérationnelles et les enjeux qui leur sont présentés.

Nous, La COOP Conseil avons fait le choix de répondre au marché de plus en plus exigeant en excluant les aspects mercantilistes. Le souci du client, le respect des engagements et la volonté de mener les projets à bon port sont les valeurs défendues et revendiquées par le cabinet. Ces valeurs nous apportent la confiance renouvelée de nos clients et nous permettent de continuer à recruter de nouveaux collaborateurs et ainsi de créer de l’emploi.

Au rayon bonnes résolutions 2017, La COOP Conseil a reversé une part de son chiffre d’affaire à l'association caritative "Enfants du Mekong".